Dimanche 15 octobre à 16h

En l’église Sainte-Marguerite

 

« De Bach à Offenbach »

François René Duchâble  est un pianiste de renommée internationale et, dit-il lui-même, un vagabond dans l’âme.

Virtuose du clavier, il a été encouragé en 1973 par Arthur Rubinstein,  et a joué avec les plus grands chefs : Karajan, Herreweghe, Casadesus, Gardiner, pour n’en citer que quelques-uns

En 2003, il a éprouvé  le besoin capital de vivre libre, en considérant davantage la musique comme un plaisir à partager. Le choix de ses partenaires, son goût irrésistible pour le plein air et son penchant pour l’insolite, l’amènent à jouer dans des lieux souvent inattendus où la musique s’intègre à l’environnement d’un glacier, d’une grotte, d’un lac ou d’une place de village…ou l’église Sainte-Marguerite du Vésinet.

La rencontre avec Caroline Fèvre, mezzo-soprano spécialiste des rôles travestis et du répertoire Rossinien et Mozartien, a été l’occasion de monter un programme  de chant et de piano, dont l’éclectisme cache une grande sensibilité et une habile architecture. Depuis Bach qui ouvre le concert à Offenbach qui le clôt, le programme est construit selon une subtile progression chronologique et musicale. Le duo cède parfois au piano seul dans une tempête de Beethoven et une ballade de Chopin. Debussy, Chopin ou Berlioz inscrivent ainsi quelques mélodies dans la base de notre festival : la musique française du tournant du siècle.  Enfin un clin d’œil à Offenbach terminera le concert sur une note d’insouciance et de gaîté très Belle-Époque.


LE PROGRAMME

Bach
Choral  «Jésus que ma joie demeure» extrait de la cantate 147 (transcription de François-René Duchâble)

Gluck
« J’ai perdu mon Eurydice » extrait de l’opéra Orphée et Eurydice

Beethoven
Final de la sonate opus 31 n°2 en ré mineur (La Tempête)

Händel
« Scherza infida » extrait de l’opéra Ariodante

Schubert
Impromptu opus 90 n°3 en sol b majeur

Berlioz
Le Spectre de la Rose

Villanelle
(Extraits des Nuits d’Eté  d’après Th. Gautier )

Chopin
2ème ballade opus 38 en fa majeur

Nocturne opus 15 n°2 en fa# majeur
2ème scherzo opus 31 en si b mineur

Debussy
Mandoline 
C’est l’extase
(2 mélodies d’après Paul Verlaine)

Reflets dans l’eau
(Extrait du 1er cahier d’Images)

Offenbach
Barcarolle
(Extrait des contes d’Hoffmann)

Je suis veuve d’un colonel
(Extrait de la Vie parisienne)

 

 


LES ARTISTES

François-René Duchâble et Caroline Fèvre

 

« »