Dimanche 15 octobre à 16h

En l’église Sainte-Marguerite

 

« De Bach à Offenbach »

François René Duchâble  est un pianiste de renommée internationale et, dit-il lui-même, un vagabond dans l’âme.

Virtuose du clavier, il a été encouragé en 1973 par Arthur Rubinstein,  et a joué avec les plus grands chefs : Karajan, Herreweghe, Casadessus, Gardiner, pour n’en citer que quelques-uns

En 2003, il a éprouvé  le besoin capital de vivre libre, en considérant davantage la musique comme un plaisir à partager. Le choix de ses partenaires, son goût irrésistible pour le plein air et son penchant pour l’insolite, l’amènent à jouer dans des lieux souvent inattendus où la musique s’intègre à l’environnement d’un glacier, d’une grotte, d’un lac ou d’une place de village…ou l’église Sainte-Marguerite du Vésinet.

La rencontre avec Sandrine Sutter, mezzo-soprano, a été l’occasion de monter un programme  de chant et de piano, dont l’éclectisme cache une grande sensibilité et une habile architecture. Depuis Bach qui ouvre et clôt le concert, le programme est construit selon une subtile progression chronologique et musicale, qui permet de visiter les opéras de Gluck et Berlioz. Dans cette progression, le duo cède parfois au piano seul dans une tempête de Beethoven et une ballade de Chopin.  Debussy et Duparc inscrivent quelques mélodies dans la base de notre festival : la musique française du tournant du siècle.  Enfin un  clin d’œil à Offenbach nous offrira quelques airs d’opérettes joyeux et célèbres, avant le retour final à la pitié de la  passion selon Saint-Matthieu.


LE PROGRAMME

PREMIÈRE PARTIE SECONDE PARTIE
Bach
Choral  « Jésus que ma joie demeure »

Gluck
Extraits D’Orphée :
Danse des Furies  et air d’Orphée
Ballet des Champs Elysées
Air d’Orphée : « J’ai perdu mon Eurydice »

Beethoven
Final de la sonate opus 31 n°2 (La Tempête)

Berlioz
Extrait des Nuits d’été :
Le spectre de la rose
L’ile inconnue

Chopin
Deuxième ballade opus 38

Verdi
Extrait du Trouvère : Air d’Azucena : «  Stride la vampa »

Verdi / Liszt
Paraphrase d’après le Miserere du Trouvère

Saint-Saëns
Extrait de Samson et Dalila:
Air de Dalila :  Printemps qui commence

 

 

 

 

pause

Schumann
Exaltation (extrait des morceaux de fantaisie opus 12)

Duparc
Deux mélodies :
Le manoir de Rosemonde
L’invitation au voyage

Debussy
Reflets dans l’eau (extrait du 1er cahier des Images)

Trois chansons de Bilitis :
La flûte de Pan
La Chevelure
Le tombeau des Naïades

Offenbach
Extrait des contes d’Hoffmann : Barcarolle

Extrait de La belle Hélène : Amours divins

Extrait de La grande Duchesse de Gerolstein : Dites-lui

Bach
Extrait de la passion selon Saint Matthieu : Erbarme dich


LES ARTISTES

François-René Duchâble et Sandrine Sutter

 

« »